le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

arrêter de se mentir à soi-même

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

arrêter de se mentir à soi-même

Message  camille griselin le Jeu 2 Fév - 9:41

Arrêter de se mentir à soi-même
Je me souviens quand j’étais petite, je voyais mon père comme un roc. Il n’était jamais malade, il n’avait jamais froid, il n’avait jamais mal, il n’avait jamais peur, il n’était jamais déçu, car même quand on ramenait une mauvaise note, il nous disait qu’on réussirait la fois d’après. Ca c’était mon père vu de l’extérieur, enfin vu de sa petite fille. A côté de cela je voyais ma mère fragile, avec ses crises de foie à répétition, ses mains froides et ses migraines. J’avais devant moi, deux modèles aussi différents que fusionnels.
Ce n’est que lorsque j’ai perdu ma mère, que j’ai découvert qui était vraiment mon père. Il avait passé sa vie à être là pour ma mère, à être ce roc sur lequel elle pouvait compter. Mais il n’était qu’un grain de sable caché sous le rocher, qui à tout moment aurait pu s’envoler.
Il avait un cœur gros comme ça, il était ultra sensible, et moi toutes ces années, je n’avais vu qu’un homme indestructible. C’était sans imaginer, le jour où ma mère l’abandonnerait. Si il était son roc, elle était sa locomotive, elle le tirait toujours vers l’avant, elle savait le motiver, l’encourager et aussi le valoriser. Oui, maman était fière de lui, et il était fier de la rendre fière.
J’ai cru ces derniers temps qu’il jouait un rôle auprès de nous, qu’en quelques sortes il se cachait derrière un masque pour ne pas dévoiler sa sensibilité. Et puis j’ai compris qu’en fait il portait surtout un masque pour lui-même. Il avait peur de découvrir qu’il était fragile, il avait peur de savoir qui il était, il avait peur de ne pas être à la hauteur d’être digne de s’aimer.
C’est plus facile de faire croire aux autres qu’on est un autre, plus facile de se faire croire à soi qu’on est comme ça.. Et pourtant on se ment…
Je crois que papa avait peur de son propre regard, de son propre jugement. C’est comme s’il avait toujours besoin de contrôler ses émotions, comme s’il n’avait jamais le droit de craquer.
Papa s’interdisait finalement d’être humain. Je me demande si maman du coup était vraiment elle –même. Si mon père était parti le premier, j’aurai certainement découvert une femme plus forte et plus solide, ses mains m’auraient sans doute paru plus chaudes. Il semble que les choses sont comme les gens, devant le soleil elles ne dévoilent que leur ombre, laissant le mystère planer autour d’elle, comme si le soleil les empêchait de briller de leur propre lumière.
Si 12 bougies sont allumées, l’intensité n’est pas la même que si il n’y avait que 11 bougies, chaque lumière est importante, et change tout dans l’éclairage d’une situation. Quand les gens comprendront qu’être sa propre lumière est la seule chose qui compte, ils pourront briller dans l’obscurité comme en plein jour. L’honnêteté envers les autres est une belle qualité, mais être honnête envers soi même est la sagesse de la qualité.
Camille Griselin
avatar
camille griselin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 39
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotherapie.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum