le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

Votre avis, création métaphoe

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis, création métaphoe

Message  Cécile le Lun 17 Juin - 11:51

bonjour à tous

j'ai crée une métaphore,
en sachant que j'ai une cliente qui veut remonter dans ses souvenirs "oubliés".

qu'en pensez-vous?

Merci

Cécile


Avez-vous déjà jouer au jeu de l'oie?
dans ce jeu, c'est un parcours où l'on déplace des pions en fonction des résultats de deux dés. Généralement, il y a 63 cases disposées en spirale enroulée vers l'intérieur et comportant un certain nombre de pièges. Le but est d'arriver le premier à la dernière case.
Eh bien Judith qui était une vieille dame jouait au jeu de l'oie avec sa petite fille. Mais ce jeu était quelque peu différent duquel on joue habituellement. Eh oui, le jeu se jouait en sens inverse. on commence donc par le dernier numéro et on avance vers l'extérieur de la coquille d'escargot. 


allez "5", elle tombe alors sur le N°58 : cette case annonçait le décès d'un proche, cela lui rappela amèrement le disparition de sa mère, d'autant plus qu'elle n'avait pas  pu assister à ses derniers moments de vie, elle s'en voulait d'être repartie dormir chez elle alors sa mère prenaient ses dernières bouffées d'oxygène dans un hôpital. C'est tellement difficile d'accompagner un être proche, elle se sentait fautive d'avoir accompagné cet être proche dans ses derniers instants et de s'être absentée. Elle se sentait digne d'être punie d'avoir pu penser parfois que la mort pourrait soulager sa mère mais aussi la soulager elle-même de cet accompagnement si lourd. Mais nous savons bien que toute relation humaine est imparfaite, elle avait fait du mieux qu'elle pouvait avec le meilleur de son être.

C'était à nouveau à son tour de jouer, elle rejeta donc les dés, sur cette case était proposé de rejouer.

et s'enfonçez plus profondément au n°44.

Les ailes de plusieurs oies s'entrecroisaient sur cette case, synonyme du partage entre amis, au travail, dans les diverses associations auxquelles elle consacrait du temps. Mais en regardant au travers de ces ailes, on pouvait voir la personne qui était cachée, celle qu’elle était vraiment comme si, derrière ce sourire, cette énergie déployée envers les autres, elle se cachait, se fuyait. Peut-être ces ailess entrecroisées pouvaient-elles s'écarter un peu pour laisser percevoir cette si belle femme qu'elle était.

Le prochain n° fut le 39, elle descendit donc sur cette case qui représentait un éclair qui transperçait un coeur. Quel tumulte ! lui revint à l'esprit les embrouilles avec son mari, elle avait tant souffert de toutes ces incompréhensions entre eux.

un tour de dés, elle descendit plus profondément au n°35.

C'était un sourire qui lui rappela toute la lumière de ces jours merveilleux où elle jouait avec ses enfants, les écoutait et partageait de merveilleux moments avec eux et avec son mari. Elle appréciait tellement ces moments de quiétude, de lâchez prise. Elle  eut ce sentiment que ces moments étaient passés trop vite et qu'elle n'avez pas profité aussi intensément qu'elle le souhaitez.

N°24 , elle put voler directement à case 16, les oies s'envolaient formant un cœur. pour elle, cela représentait son 1er amour. Un amour auquel elle avait tellement cru. Son 1er baiser lui avait fait croire à l'éternité de cette relation. Il l'avait transformé de petite fille à jeune fille, croyant en sa féminité, sa beauté.... Sans lui, le doute s'était installé, la perte de croyance en l'avenir. Elle avait ainsi établi des généralités sur les hommes, des clichés... la paralysant sur ses futures rencontres amoureuses.

N°8 : une plume d'oie avec laquelle une jeune fille écrivait : Elle se revit dans sa classe de CP, le nom de sa maîtresse lui revint à l'esprit. Elle aimait apprendre. Mais cela lui rappela l'injustice qu'elle avait vécue à cette période. Cela la faisait frissonner, elle avait porté le bonnet d'âne pour une faute qu'elle n'avait pas commise. Ce jour-là, elle avait perdu la croyance en la fiabilité des adultes.

N°3 : un nid d'oie avec de petits oisons. Bataille entre eux pour obtenir la nourriture de la maman oie. C'est comme si le plus petit était nourri, protégé avant les autres plus grands. Sur cette case, on pouvait aussi voir le regard du plus grand qui avait envie de pousser le plus petit hors du nid...

N°1 : Judith arrivait donc à l'arrivée du jeu. cette case représentait le jeu de l'oie à l'intérieur d'une oie. Comme si cette case lui offrait toute une vie.

 

Lors de cette partie, Judith évoqua donc plein de souvenirs avec sa petite fille, des souvenirs qu'elle avait gardé pour elle-même toutes ces années.  les étapes avait traversées et qui faisait la personne qu'elle était aujourd'hui.

Cécile

Messages : 13
Date d'inscription : 19/02/2013
Age : 42
Localisation : Mauléon, 79700

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis, création métaphoe

Message  germain le Mar 18 Juin - 20:47

Bonjour Chevallier.

Je trouve que l'idée du jeu de l'oie est très bonne.
Maintenant, attention à ne pas orienter la personne dans des créations de faits et d'histoires.

C'est dans son histoire qu'elle veut retourner.
Si tu lui raconte des histoires, elle risque de t'écouter sans faire le travail.

La finalité d'une métaphore est de faire un recadrage au niveau inconscient.
Tu peux imaginer le jeux et dérouler les périodes de sa vie tous le 5 ans.

Maintenant, et c'est mon approche, à voir pourquoi elle veut retourner dans ses souvenirs passés.

Le passé est passé et c'est pour cela qu'il s'appelle ainsi.

Enlever les sacs de sables d'une montgolfière ne suffit pas à la faire décoller. Il lui faut tout de même un moteur d'aujourd'hui.

Aujourd’hui j'ai rencontré une personne qui va de thérapeutes en thérapeutes. C'était une rencontre amicale. Là, il allait à une constellation familiale en me vantant le côté génial de la chose.

Je lui ai demandé s'il prenait toujours ses anti dépresseurs et s'il allait mieux.
Il était au plus mal...

Beaucoup de gens tournent autour du pot...mais à un moment...il faut bien y mettre la tête.

Bonne soirée.
Germain
avatar
germain

Messages : 326
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 55
Localisation : bondoufle 91

Voir le profil de l'utilisateur http://www.germain-roncari.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis, création métaphoe

Message  Cécile le Mer 19 Juin - 8:51

merci beaucoup Germain pour votre réponse très constructive.

Je dois donc restée beaucoup plus général dans la construction des métaphores...
je vais continuer à y travailler. Merci beaucoup.

La personne que je vais rencontrer, a besoin de remonter dans ses souvenirs, car amnésie de la mémoire durant sa période d'adolescence qui serait dû au décès de son père quand il était petit.
De plus, c'est une personne qui n'arrive pas à se construire de relation amoureuse. Je l'analyserai comme peur de l'attachement. Je vais donc construire aussi une métaphore dans ce sens.


encore un grand Merci Germain.

Cécile

Cécile

Messages : 13
Date d'inscription : 19/02/2013
Age : 42
Localisation : Mauléon, 79700

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis, création métaphoe

Message  germain le Jeu 20 Juin - 20:02

Bonjour Cécile.

Dans ce cas il me semble que tout ce qui peut aider doit être utilisé...photos de classe...de vacances...et partir de ces données...activer les souvenirs

Personnellement je n'utiliserais pas de métaphore mais une régression dans le temps ou en âge...descendre lentement...et à la fin...demander à l'inconscient de s'activer durant les rêves...de de faire remonter les souvenirs...

Tu vois...simple et direct...
Cela demande deux ou trois séances.
1 régression et demande d'activation durant les rêves
2 et 3 approfondissement sur les remontées.

Après pour les relations amoureuses...oui peut-être le père.
Maintenant, il faut qu'elle arrive à dire avec des mots ce qu'elle veut exactement...et ce n'est pas évident...quels sont ces critères et ses peurs (d'être abandonnée, envahie...).

Vas y franco!
La thérapie n'est pas se caresser dans le sens du poil!
C'est douloureux et il faut parler de choses que l'on veut éviter.
Ne raconte pas une histoire en espérant que par miracle elle fonctionne. Cela serait un coup de chance.

Toute histoire doit correspondre au cadre de référence de la personne.
Personnellement j'ai des trames d'histoires et je les modifie en live en fonction des valeurs et critères de la personne.
Tu n'es pas obligée que cela soit cohérent...tu n'es pas au bac de français!!
L'inconscient s'en fou...il s'arrêtera sur des bouts de phrases...des mots...et pas l'ensemble de l'histoire...surtout que la personne est censée l'oubliée à la fin!!!

Bonne soirée.
Germain
avatar
germain

Messages : 326
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 55
Localisation : bondoufle 91

Voir le profil de l'utilisateur http://www.germain-roncari.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis, création métaphoe

Message  Cécile le Mar 25 Juin - 12:06

yes, merci beaucoup Germain.

Cécile

Messages : 13
Date d'inscription : 19/02/2013
Age : 42
Localisation : Mauléon, 79700

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre avis, création métaphoe

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum