le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

L'apprenti et Vahiné

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'apprenti et Vahiné

Message  Sophie Saracchi le Sam 9 Fév - 18:42

Bonjour tout le monde,

Un peu absente ces derniers temps, un nouvel ordi mais son affichage ne me permet pas d'avoir la fenêtre "répondre". scratch .. je lui prépare une "tite" séance, peut être que... Rolling Eyes et là, je squatte! lol!

En attendant, une petite métaphore... inspirée d'une personne qui me disait avoir des problèmes en société, n'arrivant pas en rentrer dans le moule... et n'osant pas s'exprimer...

L'histoire de Vahiné...
J'aimais aller chez grand-mère et grand père, ils habitaient en campagne et il y avait tant à faire, à longueur de journée, jamais le temps de s'ennuyer là bas. Et quand il pleuvait, c'est avec grand-mère que je passais plus de temps. Elle prenait soin de moi pour que j'échappe au froid et à l'humidité… elle évitait à tout prix que je tombe malade… chez eux, c'était la bonne santé au quotidien, si quelqu'un était malade, c'est qu'il avait besoin d'amour et de chaleur… autant dire que c'était le paradis sur terre avec grand-mère… Je me souviens d'un après midi, alors qu'il y avait son émission favorite à la télévision… ce n'était pas top chef ou master chef à l'époque, mais les toqués qui partageaient leur savoir… ce jour là, c'était plutôt une parodie du maître… c'était un apprenti qui devait faire un gâteau ou une brioche parisienne, je ne sais plus trop bien. Mais ce dont je me souviens, c'est que sa pâte refusait de rentrer dans le moule… un peu comme si elle protestait et réfutait toute tentative de se faire cuire… oui, c'était trop drôle, on aurait dit que la pâte était vivante, une bonne pâte aux couleurs dorés et on pouvait presque sentir l'odeur de levure s'en échapper… elle devait s'appeler Vahiné... Et l'apprenti qui s'évertuait à vouloir la faire rentrer dans le moule du chef… alors il tapait dessus comme si il voulait la contraindre à respecter la recette… ça marchait… jusqu'au moment à ça débordait à nouveau… à force de persévérance, il la mis dans le moule et rapidement au four… avant qu'elle puisse à nouveau exprimer sa volonté de gonfler… gonfler… on imaginait les pensées de ce jeune apprenti : enfin j'ai réussi… il surveillait le temps de cuisson… il devait absolument le réussir ce gâteau pour faire plaisir au chef… il serait ainsi fier et il serait sûrement gratifié pour ses efforts… quand la sonnerie de fin de cuisson retentit, il sortit précautionneusement son chef d'œuvre du four… La caméra zoomait sur son visage avant de porter son attention sur le gâteau… mais à sa mine déconfite, il semblait que le résultat était différent de celui escompté… j'avais eu de la peine, après avoir tant rigolé de le voir se battre avec la pâte… il avait cru avoir gagné et en fait, il avait échoué et ne serait certainement pas félicité, encore moins valorisé… ma grand-mère, me voyant tout peiné, me dit sur un ton enjoué… tu sais ce que nous allons faire mon bonhomme, nous allons aidé ce jeune apprenti en faisant sa recette et lui envoyé les corrections à apporter… on se mit donc à la cuisine, recette, plat, casserole, farine, œuf, lait, sucre, levure… tout y était… on a suivi les règles et effectivement, ça sortait du moule… alors, ma grand-mère regarda la pâte et lui dit "ok, tu as des velléités pour vivre ta vie autrement que dans un moule à manquer… je te comprends… tu es belle, dynamique, au vue de ta rapidité à te développer, alors je te propose un deal… parce qu'il a des fois où il faut quand même accepter ce qui est, mais… en y apportant sa petite touche d'originalité… oui, on peut sortir du moule, si on respecte le cuisinier qui s'est donné tant de plaisir à te façonner, te materner… mais tu peux aussi avoir d'autres envies et tout en faisant bonne pâte, laisser tes envies s'exprimer… exprimer tes émotions, tes déceptions… tu veux vivre au-delà de ce moule… soit… je te propose un plat sur lequel tu prendras librement ta place… ou alors, de créer une nouvelle forme de brioche… avec une petite boule dessus pour te permettre de gonfler comme tu le souhaites…" un clin d'œil de ma grand-mère et nous nous sommes entendus pour cette seconde solution… notre brioche était magnifique, elle avait pleinement profiter de sa nature, aérée et légère, voluptueuse et onctueuse… elle avait vraiment développer toutes ses qualités… grand-mère avait su lui permettre d'exprimer son potentiel… notre brioche a fait l'unanimité de la famille… même le chef!


avatar
Sophie Saracchi

Messages : 320
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 51
Localisation : Nantes sud - Le Bignon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.socoach.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti et Vahiné

Message  Elisieu le Dim 10 Fév - 12:08

Merci Sophie pour cette jolie métaphore, j'aime bcp, Smile
avatar
Elisieu

Messages : 380
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 42
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hypnotherapie-angers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti et Vahiné

Message  sylviekatz le Dim 10 Fév - 23:07

Super Sophie, j'adore. Merci!
avatar
sylviekatz

Messages : 53
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 47
Localisation : Créteil (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti et Vahiné

Message  Seb-49 le Mar 12 Fév - 7:35

Sophie pâtissière et poète.... lol!

avatar
Seb-49

Messages : 230
Date d'inscription : 28/12/2011
Localisation : Cholet - 49300

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hypnotherapie-cholet.fr/SEBASTIEN-LAMBERT.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprenti et Vahiné

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum