le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

Peur de dormir ailleurs que chez soi: metaphore commune

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peur de dormir ailleurs que chez soi: metaphore commune

Message  sylviekatz le Ven 12 Oct - 14:02

C'est l'histoire d'une petite fille qui adore la campagne, la nature, les animaux... Elle habite pourtant la ville mais elle est passionnee par la  vie rurale. Elle doit tenir ca de ses grands parents qui habitent un petit village a la campagne.
Elle passe toutes ses vacances la bas et elle y trouve tjs le meme plaisir, le bonheur de retrouver sa petite chambre et son lit moelleux toujours preparé avec soin par sa grand mère adorée. Un soir,alors qu'elle etait ds le train avec sa mére pour se rendre chez eux, sa mère recu un appel. Elle  n'entendait  pas bien car au  meme moment le train se mit a freiner brutalement et toutes les lumieres  s'eteignirent. Une petite fille appeuree se mit a pleurer et a s'agiter. Quelques minutes plus tard le train repartit. Juste un petit pb technique... Au bout du fil la grand mére de la petite fille lui annonce le deces de son grand pere, cette nuit dans son sommeil...             
avatar
sylviekatz

Messages : 53
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 47
Localisation : Créteil (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Peur de dormir ailleurs que chez soi: metaphore commune

Message  sylviekatz le Dim 14 Oct - 11:10

Bon ben... ça n'inspire personne je vois, snif...
avatar
sylviekatz

Messages : 53
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 47
Localisation : Créteil (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peur de dormir ailleurs que chez soi: metaphore commune

Message  Sophie Saracchi le Dim 14 Oct - 18:35

Bonjour Sylvie,

Ce n'est pas un manque d'inspiration mais de temps...
Pour ma part, et ce n'est que mon approche, je prendrai ton texte comme une base qui a besoin d'être "emmitouflé"... la fin par exemple est peut être un peu brutale... j'aurai tendance à ajouter que la petite fille voit sa maman serrer le téléphone, les larmes lui monter aux yeux, la petite fille se demande ce qui se passe.... etc..etc.. Mais, c'est mon côté "je délaye"...
Je retiens donc l'idée.. et particulièrement celle de l'info qui tombe au téléphone.

Bonne fin de week end

Sophie
avatar
Sophie Saracchi

Messages : 320
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 51
Localisation : Nantes sud - Le Bignon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.socoach.org

Revenir en haut Aller en bas

métaphore commune

Message  sylviekatz le Dim 14 Oct - 19:16

Toujours au rdv Sophie! merci pour tes commentaires, mais c'était surtout une métaphore commune, donc bien entendu pas terminée... mais je comprends que le temps manque!!
bonne soirée!
avatar
sylviekatz

Messages : 53
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 47
Localisation : Créteil (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peur de dormir ailleurs que chez soi: metaphore commune

Message  camille griselin le Lun 15 Oct - 8:16

C'est l'histoire d'une petite fille qui adore la campagne, la nature, les animaux... Elle habite pourtant la ville mais elle est passionnee par la vie rurale. Elle doit tenir ca de ses grands parents qui habitent un petit village a la campagne.
Elle passe toutes ses vacances la bas et elle y trouve tjs le meme plaisir, le bonheur de retrouver sa petite chambre et son lit moelleux toujours preparé avec soin par sa grand mère adorée. Un soir,alors qu'elle etait ds le train avec sa mére pour se rendre chez eux, sa mère recu un appel. Elle n'entendait pas bien car au meme moment le train se mit a freiner brutalement et toutes les lumieres s'eteignirent. Une petite fille appeuree se mit a pleurer et a s'agiter. Quelques minutes plus tard le train repartit. Juste un petit pb technique... Au bout du fil la grand mére de la petite fille lui annonce le deces de son grand pere, cette nuit dans son sommeil...

A 7 ans on ne se rend pas bien compte de ce que ça veut dire: grand père est mort. Par contre on voit sa mère pleurer et on se dit que cela doit être très grave. On lui fait un câlin pour qu'elle soit moins triste, mais on découvre alors la blessure de l'impuissance. Même notre amour n'arrive pas à lui redonner le sourire. Même si on prie très fort pour que ce moment s'efface, on réalise alors qu'on n'a aucun contrôle sur la vie...
avatar
camille griselin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 39
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotherapie.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peur de dormir ailleurs que chez soi: metaphore commune

Message  Cricri le Lun 15 Oct - 14:16

C'est l'histoire d'une petite fille qui adore la campagne, la nature, les animaux...

Elle habite pourtant la ville mais elle est passionnee par la vie rurale. Elle doit tenir ca de ses grands parents qui habitent un petit village a la campagne.

Elle passe toutes ses vacances là bas et elle y trouve toujours le meme plaisir, le bonheur de retrouver sa petite chambre et son lit moelleux, toujours preparé avec soin par sa grand mère adorée.

Un soir,alors qu'elle etait dans le train avec sa mére pour se rendre chez eux, sa mère recu un appel. Elle n'entendait pas bien car au meme moment le train se mit a freiner brutalement et toutes les lumieres s'eteignirent. Une petite fille appeuree se mit a pleurer et a s'agiter.

Quelques minutes plus tard le train repartit. Juste un petit problème technique... Au bout du fil la grand mére de la petite fille lui annonce le deces de son grand pere, cette nuit dans son sommeil...

A 7 ans on ne se rend pas bien compte de ce que ça veut dire: grand père est mort. Par contre on voit sa mère pleurer et on se dit que cela doit être très grave.

On lui fait un câlin pour qu'elle soit moins triste, mais on découvre alors la blessure de l'impuissance. Même notre amour n'arrive pas à lui redonner le sourire. Même si on prie très fort pour que ce moment s'efface, on réalise alors qu'on n'a aucun contrôle sur la vie...
.
Finalement c'est un peu le lot de tous les enfants, d'être un peu la marionnette de ses parents, de répondre à leur attentes, en essayant de jouer un rôle pour être aimé..c'est ce qu'elle avait toujours fait jusqu'alors.. mais au vu des circonstances cela n'avait même plus l'air suffisant..

Alors elle essaya d'en faire plus et toujours plus : pour faire plaisir, pour soutenir sa maman qui avait beaucoup de chagrin , elle se donna comme mission d' être la plus forte quoi qu'il arrive.. petit à petit elle commença à se forger une belle et grosse carapace..D'ailleurs cela commençait même à se voir de l'extérieur avec ces kilos disgracieux qui commençaient à apparaitre..

Il faut dire que dans cette famille on n'avait pas trop l'habitude d'exprimer ce qui ronge, ce qui fait mal. On avait plutôt comme accord tacite de tout garder à l'intérieur, bien à l'abri de l'extérieur..

Et la petite fille grandit comme ça, sans repères, sans mots pour se dire et être entendue.. en petite fille obéissante, qui devait se tenir bien droite, sinon qu'allaient dire les autres ...




avatar
Cricri

Messages : 182
Date d'inscription : 01/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peur de dormir ailleurs que chez soi: metaphore commune

Message  sylviekatz le Lun 15 Oct - 15:27

Un jour, elle décida d'aller voir un peu ce qui se passait de l'autre coté de la barrière et se mit à fréquenter d'autres gens, différents d'elle. Oui, c'est sûr, ils étaient bien différents d'elle, mais n'acceptaient pas forcément ses différences à elle, et souvent, elle le voyait bien, ils parlaient derrière son dos et rigolaient lorsqu'ils l'a voyait passer. Elle le savait, ils portaient bien un jugement sur elle, un jugement sur son image extérieure... Mais la nuit tombait, il fallait qu'elle rentre chez elle...
avatar
sylviekatz

Messages : 53
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 47
Localisation : Créteil (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peur de dormir ailleurs que chez soi: metaphore commune

Message  sylviekatz le Lun 15 Oct - 23:41

C'est l'histoire d'une petite fille qui adore la campagne, la nature, les animaux...

Elle habite pourtant la ville mais elle est passionnee par la vie rurale. Elle doit tenir ca de ses grands parents qui habitent un petit village a la campagne.

Elle passe toutes ses vacances là bas et elle y trouve toujours le meme plaisir, le bonheur de retrouver sa petite chambre et son lit moelleux, toujours preparé avec soin par sa grand mère adorée.

Un soir,alors qu'elle etait dans le train avec sa mére pour se rendre chez eux, sa mère recu un appel. Elle n'entendait pas bien car au meme moment le train se mit a freiner brutalement et toutes les lumieres s'eteignirent. Une petite fille appeuree se mit a pleurer et a s'agiter.

Quelques minutes plus tard le train repartit. Juste un petit problème technique... Au bout du fil la grand mére de la petite fille lui annonce le deces de son grand pere, cette nuit dans son sommeil...

A 7 ans on ne se rend pas bien compte de ce que ça veut dire: grand père est mort. Par contre on voit sa mère pleurer et on se dit que cela doit être très grave.

On lui fait un câlin pour qu'elle soit moins triste, mais on découvre alors la blessure de l'impuissance. Même notre amour n'arrive pas à lui redonner le sourire. Même si on prie très fort pour que ce moment s'efface, on réalise alors qu'on n'a aucun contrôle sur la vie...
.
Finalement c'est un peu le lot de tous les enfants, d'être un peu la marionnette de ses parents, de répondre à leur attentes, en essayant de jouer un rôle pour être aimé..c'est ce qu'elle avait toujours fait jusqu'alors.. mais au vu des circonstances cela n'avait même plus l'air suffisant..

Alors elle essaya d'en faire plus et toujours plus : pour faire plaisir, pour soutenir sa maman qui avait beaucoup de chagrin , elle se donna comme mission d' être la plus forte quoi qu'il arrive.. petit à petit elle commença à se forger une belle et grosse carapace..D'ailleurs cela commençait même à se voir de l'extérieur avec ces kilos disgracieux qui commençaient à apparaitre..

Il faut dire que dans cette famille on n'avait pas trop l'habitude d'exprimer ce qui ronge, ce qui fait mal. On avait plutôt comme accord tacite de tout garder à l'intérieur, bien à l'abri de l'extérieur..

Et la petite fille grandit comme ça, sans repères, sans mots pour se dire et être entendue.. en petite fille obéissante, qui devait se tenir bien droite, sinon qu'allaient dire les autres ...

Un jour, elle décida d'aller voir un peu ce qui se passait de l'autre coté de la barrière et se mit à fréquenter d'autres gens, différents d'elle. Oui, c'est sûr, ils étaient bien différents d'elle, mais n'acceptaient pas forcément ses différences à elle, et souvent, elle le voyait bien, ils parlaient derrière son dos et rigolaient lorsqu'ils l'a voyait passer. Elle le savait, ils portaient bien un jugement sur elle, un jugement sur son image extérieure... Mais la nuit tombait, il fallait qu'elle rentre chez elle...


avatar
sylviekatz

Messages : 53
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 47
Localisation : Créteil (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Peur de dormir ailleurs que chez soi: metaphore commune

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum