le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

Métaphore pour obésité

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Métaphore pour obésité

Message  mimi5605 le Mer 10 Oct - 19:47

Je me lance...C'est ma toute première métaphore et je n'ai aucun cours sur l'art de bâtir une métaphore donc tous les commentaires sont les bienvenues pour améliorer cette métaphore que je compte bien utilisé lundi prochain pour ma 2ieme rencontre avec un homme en surcharge pondérale...MERCI de votre aide.

Je vous raconte l’histoire de Jean ... Jean est un bon vivant qui aime rire et s’amuser ... Il travaille pour la même compagnie depuis 25 ans et tout va pour le mieux ... Un jour, il décide d’aller en voyage … Quel beau voyage! Tellement attendu et si longtemps préparé ...
À la croisée des chemins, un sentier pédestre est annoncé ... Comme il est indiqué 4 km, Jean se dit « Pourquoi pas! En un rien de temps je serai revenu et je pourrai continuer mon voyage. » Sur un panneau, il y a un avertissement :
« Toute personne qui commence le sentier, doit le terminer sans revenir en arrière. »
Confiant d’être capable de le faire, Jean commence son aventure avec l’unique bouteille d’eau en sa possession … Il commence l’ascension vers la montagne … le paysage est beau et la sensation est agréable … comme une récompense que l’on s’accorde ... Mais au bout de quelques heures, Jean se pose des questions :
« HUM la fin doit être proche car je suis exténué ... J’ai soif et il ne me reste plus d’eau et de plus, je commence à me lasser de ce paysage qui est curieusement toujours pareille… »
Enfin, une affiche au loin le force à se hâter afin d’y accéder ... Sur l’affiche, est inscrit :
Fin du trajet dans 30 km.
Quelle est cette histoire??? Désespéré, il essaie de rebrousser chemin mais ses jambes refusent d’avancer… Il se rappelle l’avertissement… Il ne pouvait revenir en arrière… Il continue donc d’avancer et c’est 2 jours plus tard qu’il arrive finalement à la fin du trajet ...
Fâché d’avoir été pris dans ce piège, il regarde à nouveau le panneau et s’aperçoit que le zéro du 40 KM est presque tout effacé par le temps … C’est donc une erreur de sa part … En route pour la maison, Jean promet de ne plus jamais se faire avoir et de revivre les privations de ces jours en foret ... Il commence à accumuler dans sa maison, des choses… des objets… souvent en double, souvent en triple… Il ne veut plus manquer de rien…
Les gens le questionnent sur le fouillis qui commence de plus en plus à paraitre partout dans sa maison car il n’y a plus de place pour dissimuler tout ce recueilli … Il en met un peu par-ci par-là … il empile jusqu’au plafond… Jean se retrouve de plus en plus seul puisqu’il est trop gêné d’accueillir les gens dans sa demeure encombrée ... seul, il ère dans les encans, les magasins à la recherche d’objet pouvant combler ce vide … Ce vide ressenti lorsqu’il est resté pris 2 jours dans les bois sans nourriture, sans manteau pour se protéger, sans briquet pour allumer un feu…
Jean a dû déménager car il n’y avait plus de place dans sa maison… l’achat d’une maison plus grande étant plus dispendieuse … Jean dû travailler plus pour pourvoir à cette obligation ... Avec cet argent, il pouvait donc faire encore plus d’achat dans les encans et les boutiques … Mais le même problème vint vite le rattraper… La maison est à nouveau devenue trop petite … Des allées encombrées où personne n’osait s’y aventurer … Certaines pièces de la maison débordaient et on ne pouvait même plus y pénétrer … Une autre maison plus grande serait la solution.
Jean ne pouvait travailler davantage … Il était à bout de souffle… Depuis quelques temps, il devait s’absenter de son travail pour cause de maladie suite à des chutes dans sa maison ... Une jambe cassée ... un tour de rein … Souvent la nuit, voulant aller au toilette, il devait se retenir car il ne pouvait même plus bouger, c’était devenu trop dangereux ... Il avait donc manqué plusieurs jours de travail et l’argent commençait à diminuer… Jean était devenu négligeant même envers lui-même et son hygiène car il avait pris le bain pour y mettre des objets, encore et encore…
Un matin, Jean trébucha encore une fois, mais cette fois-ci, il resta pris quelques heures avant de pouvoir se déprendre. Il se mit donc à regarder ce monticule et à analyser la situation.
« Pourquoi ai-je tant accumulé? En avais-je vraiment besoin?
Ma maison ne peut contenir plus alors pourquoi continuer à accumuler… »
Et soudain, le souvenir du sentier lui revenu à l’esprit. Cette randonnée ou tant de choses lui avaient manquées … Il se sentit alors drôlement ridicule car d’autres souvenirs firent surface également. Il se souvint aussi curieusement que pour se sortir de ce sentier, il avait dû user de tout son esprit de combativité, de confiance et d’assurance… Il avait dû faire appel à son sens de l’organisation, de sa débrouillardise et de ses compétences pour se faire un lit pour la nuit…pour rester vif et alerte… il dû faire appel à sa détermination pour continuer sans abandonner mais surtout il a dû faire appel à sa maîtrise de soi pour ne pas tomber dans la folie… Toutes ces qualités, Jean les possédaient et les avaient utilisées… Au lieu d’être fier de lui en sortant finalement de ce sentier, Jean préféra se souvenir du manque qu’il avait ressenti …
Quand Jean se releva cette journée-là, il avait compris, qu’il était prisonnier d’une situation pourtant positive mais lui ne s’était attardé qu’au négatif… La peur du vide, la peur de manquer de choses… cette peur qui nous conduit à faire des choses ou à ne pas les faires…
Cette journée-là, Jean ne rentra pas travaillé… Il avait un autre travail à accomplir… Il devait faire le ménage de cette vieille habitude qu’il avait acquise… Ce ne fut pas facile de se débarrasser de tout cet encombrement mais… petit à petit, à tous les jours, à toutes les fois où Jean prenait quelque chose dans ses mains… Jean se posait la question… « En ai-je vraiment de besoin? »… Et c’est comme ça qu’il délaissa les objets un à un et les ramena à l’encan… C’est avec cette même détermination, cette même motivation, cette même personnalité que Jean a pu faire le ménage et enfin revenir à son ancienne petite maison… Ce Jean « en fouillis » depuis si longtemps mais toujours là présent en lui-même… Jean a donc compris qu’il peut toujours avoir confiance en ses moyens pour réussir… Il a en lui-même toutes les ressources nécessaires pour accomplir ce qu’il désire… Il est fier de lui et ne ressens plus ce vide car il sait maintenant analyser les émotions et ne garder que celles qui sont positives… Jean est toujours bon vivant en forme et en santé depuis qu’il s’est débarrassé de cette veille habitude de surcharge…
avatar
mimi5605

Messages : 20
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 44
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore pour obésité

Message  camille griselin le Jeu 11 Oct - 8:45

Et bien, bravo pour une première métaphore....L'idée du sentier est une très bonne idée...Fais juste attention à la fin quand tu mets: il ne ressent plus ce vide ( l'inconscient ne comprend pas le négatif: "plus" ou "pas"), il faut mettre par exemple le vide a disparu.
Bonne séance à toi...
Camille
avatar
camille griselin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 39
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotherapie.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore pour obésité

Message  Sophie Saracchi le Jeu 11 Oct - 11:27

Super histoire. Merci. Smile

Pour ma part, je préfère ne plus dire "en forme"... dans le cadre amical, j'avais demandé à une personne un peu ronde (mais pas obèse) "ça va? En forme?" "Oui, ça va. En forme de grosse boule..." Crying or Very sad
Bon, ça c'est l'anecdote, mais toujours est il que je préfère parler de "se sentir en bonne santé, plein d'une belle énergie, en belle et bonne forme physique"...

Au plaisir de te lire...

Sophie
avatar
Sophie Saracchi

Messages : 320
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 51
Localisation : Nantes sud - Le Bignon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.socoach.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore pour obésité

Message  mimi5605 le Jeu 11 Oct - 12:55

Merci C'est vraimen un art!! Je change le tout. Il faut peser chaque mot. C'est effectivement perspicace le mot "forme" Je ne l'avais jamais vu de cette facon.. MERCI!
avatar
mimi5605

Messages : 20
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 44
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore pour obésité

Message  Elisieu le Jeu 11 Oct - 13:16

J'aime bcp ton histoire, je suis épatée par la facilité de certains ou certaines à écrire. Wink
avatar
Elisieu

Messages : 380
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 42
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hypnotherapie-angers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore pour obésité

Message  germain le Jeu 11 Oct - 18:52

Bonsoir à toutes et tous,

Très belle histoire et l'on sent déjà une très belle créativité et des facilité dans l'écriture.
Nous allons tous en profiter...

Quand je construis une métaphore, j'utilise souvent le même guide :

Un état présent avec des émotions et des comportements que l'on ne veut plus,
Un état désiré par la personne à la place de l'état présent

Des besoins non comblés entre les deux (voir pyramide de maslow)
Des blocages personnels (estime de soi et croyance sur soi et les autres)
Des blocages extérieurs (famille, autres...)

Des capacités à mettre en oeuvre (j'ai une petite liste des principales capacités)
Des valeurs à faire vivre (idem, j'ai une petite liste des principales valeurs).

A partir de cette formule (EP + valeurs plus capacité-blocages = Ed), je construis une métaphore qui reprend le même processus que ce que la personne vit (l'isomorphisme en language barbare).

Voilà, je fais ma petite soupe.

Je demande toujours au client ce qu'il aime, les films qu'il va voir.
L'autre jour un homme ne m'a parlé que de film avec des héros...

Alors je lui ai parlé de chevalier, de courage, de noblesse,
A une autre qui aimait l'écriture...de réflexion...de montage de sénario...de connaissance et de recherche...

Il me semble que connaître un peu les valeurs des gens est important.

Voilà pour ma soupe à moi.
Je ne suis pas encore un grand chef...
Mais j'envisage tout de même d'être au guide michelin..
Chez moi...pas de mac do...ou occasionnellement!

Bonne soirée.
Germain
avatar
germain

Messages : 326
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 55
Localisation : bondoufle 91

Voir le profil de l'utilisateur http://www.germain-roncari.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore pour obésité

Message  Isabelle Jeantet le Jeu 11 Oct - 19:44

Bonsoir à toutes et à tous,

Et ben !!!...

Je dirais bravo à vous deux pour ces échanges !!!

Merci encore de nous faire partager vos expériences et créations.

Bonne soirée.

Isabelle
avatar
Isabelle Jeantet

Messages : 129
Date d'inscription : 30/12/2011
Age : 49
Localisation : St Genis Pouilly Pays de Gex - Bellegarde sur Valserine (01 - Ain)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hypnose-coaching-ain.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore pour obésité

Message  Sophie Saracchi le Ven 12 Oct - 7:47

@Germain, tu es vraiment une mine de richesses, tant par les connaissances que par le coeur et le goût du partage.
Entre toi et Camille, nous avons beaucoup de chance.

Merci à tous les deux. Smile
avatar
Sophie Saracchi

Messages : 320
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 51
Localisation : Nantes sud - Le Bignon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.socoach.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore pour obésité

Message  Elisieu le Ven 12 Oct - 9:06

BRAVO Germain, tu es vraiment une mine d'or et de savoir, et le faire partager c'est encore plus humain, tu as bcp de trésors dont j'aimerai découvrir et apprendre, chapeau bas Msieur ! cheers

Oui c'est bcp de chance d'avoir des personnes ici digne de confiance et débordante de gentillsesse, merci I love you
avatar
Elisieu

Messages : 380
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 42
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hypnotherapie-angers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore pour obésité

Message  germain le Ven 12 Oct - 10:29

Merci les filles...maintenant je suis encore loin (très loin) de maîtriser tous les aspects de l'hypnose...vous me direz que c'est cela qui est excitant...

Comme vous tous je pense que le partage est important...et puis on ne reprends pas toujours les métaphores à l'identique, on les modifie suivant sa personnalité...

Si l'on prend la métaphore de MIMI, l'idée du chemin est superbe...et celle du panneau effacé encore mieux...on pourrait imaginer quelqu'un qui pensait partir pour deux kilomètres et qui en fin de compte en fait 12 car le chiffre 1 était effacé par la pluie...au bout d'un moment il s'est posé une question mais faire marche arrière revenait à faire la même distance...alors il a fait 12 km et prit conscience qu'il pouvait faire 12 km...si dès le départ on lui avait dit 12km il n'y serait pas allé...

Merci encore MIMI pour cette histoire.

Je suis comme vous je réfléchis sur les possibilités d'installer un changement.
Et je crois que nous sommes tous des être ambivalents...c'est à dire qu'en nous il y a une partie qui veut et l'autre qui ne veut pas ou qui n'y croit pas...
Et il est capital de prendre les deux parties...de leur donner ce qu'elles ont besoin...

Dire à quelqu'un qu'il va réussir...qu'il a les ressources...et ne rester en fin de compte que sur l'une des parties de l'ambivalence peut faire l'effet inverse et inconsciemment la personne va tout rejeter...on est obligé de travailler sur l'intention positive de la partie qui veut rester là...

Ceci n'est que mon point de vue...quand je dis à mes gosses qu'il faut travailler à l'école...que c'est important et même qu'il aura des cadeaux s'il revient avec des bonnes notes...curieusement il ne se passe rien...si je lui dis qu'il est responsable de ses comportements...que je peux l'aider mais que c'est lui le décideur...il fait ses devoirs...intéressant non!

Voilà...on essaie tous de comprendre et c'est là que l'échange est superbe.
Il est très intéressant de lire les livres de ceux qui viennent de Palo Alto comme Watzlawick qui a écrit des livres tels que...comment réussir à échouer...c'est très instructif sur le fonctionnement humain...
ou Francoise Kourilsky et son livre "le coaching du changement".

Ce livre a révolutionné ma façon de penser.

Tous ces gens ont modélisé Erickson, Virginia Satir et Perls...

On est un peu leurs petits enfants...

A bientôt.
Germain
avatar
germain

Messages : 326
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 55
Localisation : bondoufle 91

Voir le profil de l'utilisateur http://www.germain-roncari.com

Revenir en haut Aller en bas

Allégresse de visiter la Grèce

Message  dany5075 le Mer 29 Mai - 14:34

Allégresse de visiter la Grèce



Je suis allé l’été dernier en Grèce
En effet il était superflu voir inutile
Que je reste à Paris et il était important pour moi que s’évacue tous le stress.
Dans ma situation il était vital que je parte
Je ne savais pas encore où
Mais quand vous êtes en petite forme toutes les destinations sont bonnes. A force de chercher j’ai fini par trouver le pays que je voulais visiter.
J’ai appris à écouter mon corps et mon ventre à apprécier et savourer les plats du pays. Après les repas je me tenais sur la terre ferme en admirant la mer. Ainsi plein d’énergie et tonique, j’étais prêt à visiter le pays.
J’ai admiré les statues grecques belles et sculptées.
Les Vénus callipyges c'est-à-dire aux belles fesses.
J’ai vraiment abandonné en Grèce l’inutile et je suis revenu plein d’énergie, régénéré dans un corps harmonieux et en pleine santé.
Si parfois l’allégresse s’en va, ma joie demeure.

dany5075

Messages : 16
Date d'inscription : 28/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore pour obésité

Message  mimi5605 le Mer 5 Juin - 13:30

!!! Ou trouves-tu tout ce génie? Wink Merci pour le partage!
avatar
mimi5605

Messages : 20
Date d'inscription : 20/09/2012
Age : 44
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore pour obésité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum