le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

Phobie transports en commun

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Phobie transports en commun

Message  Sophie Saracchi le Jeu 26 Juil - 21:47

Bonjour Sylvie,

Pour les phobies, ce qui est intéressant, c'est le signaling afin d'aller chercher l'origine de la peur.
Quant aux métaphores, peut être travailler sur l'excès de contrôle, sur la confiance à autrui, sur l'élément déclencheur de la phobie, l’association mort/sujet de la peur…

Une idée pour broder....

Pourquoi ne pas lui parler du chef cuisinier du grand restaurant réputé de la région. Il doit surveiller chaque plat qui sort de sa cuisine, alors que depuis plus de vingt ans il travaille avec le même second, sur lequel il pourrait entièrement s'appuyer, mais… jusqu'au jour où suite à une mauvaise chute, il doit rester absent une journée des cuisines, bloqué sur son lit d'hôpital… il allume la télé, un reportage, tient, le même qu'il y a quelques années… il se souvient de ce flash info au milieu de son émission favorite "Un repas chez 3 gros". Il présentait une recette à base de ….. et ce flash sur un attentat… au même moment, le téléphone qui sonne, et scotché par les images qui passaient sur le petit écran, il écoutait sa mère lui expliquer comment son grand père venait de décéder… les images d’affolement, les gens qui hurlent, la fumée qui obscurci l’entrée du tunnel, le ciel qui devient noir et ce petit garçon, en pleur, cherchant partout sûrement ses parents, dans ces débris… les paroles de sa mère, la mort de sont grand père, le petit garçon, un brouhaha dans sa tête, un malaise, un amalgame, alors que chaque information est totalement indépendante, et ce petit garçon c’est lui, petit, avec ses pantalons courts et ses tennis… il avait envie de traverser l'écran de fumée et prendre ce petit garçon dans ses bras… le consoler, le bercer, le serrer fort pour le rassurer en lui disant qu'il pouvait lui faire confiance, qu'il était là pour lui, pour prendre soin de lui… à son réveil, des larmes coulait sur ses joues… depuis combien d'années n'avait il pas penser à cette épisode de sa vie… d'ailleurs, c'est pour cela qu'aujourd'hui, il sait… et fait en sorte d'avoir toujours ce main réconfortante, là bien présente… et pour en revenir à son restaurant et son second… ce qu'il ne sait pas, tranquillement allongé sur son lit, c'est la venue surprise, oui, juste ce jour là….des "testeurs" du guide rouge… lorsque le lendemain, remis de ses émotions et prêt à être debout et affronter le quotidien de sa salle, il apprend le passage de ces messieurs dames… le second lui explique, ré-explique, répond aux questions et interrogations les plus diverses et variées… mais as-tu penser à mettre la pincée de muscade? Et la température, juste un peu en dessous les deux dernières minutes? Et, et, et les jours passent… la vie dans le restaurant reprend son rythme, avec toujours cette petite pensée, cette attente du coup de fil… et quelque temps après, il a enfin la réponse… il vient de gagner une étoile… il prend alors conscience de la qualité de son second… et c'est avec plaisir et bonheur, qui lui décerne symboliquement, cette étoile. Il décide alors de lui laisser un peu plus, beaucoup plus, de possibilité de conduire les cuisines par lui-même. laisser de la marge de manœuvre comme on dit, ou laisser les coudées franches. Le résultat… génial, il passe plus de temps avec les siens et a recommencé à pratiquer son activité favorite.. si il avait su, cela fait bien longtemps qu'il aurait dû le laisser faire, lui faire confiance… encore qq jours, et il pourra également reprendre sa voiture. Pour le moment, avec la mauvaise chute, il doit prendre le taxi, matin et soir. Dieu sait pourtant qu’il n’aime pas du tout se faire conduire… venir se faire chercher, se faire prendre en charge, devoir faire la conversation, être dépendant de la disponibilité d’une autre personne que lui. Mais quoiqu’il en soit, il n’a pas le choix… alors, petit à petit, à chaque trajet, il se rend compte qu’il a à faire une personne bien, fiable, à l’heure, disponible, agréable, soucieuse du silence, respectueuse du passager… et finalement, il se dit qu’il est entre de bonnes mains. Et oui, le taxi, c'est comme un chauffeur de transport en commun temporairement personnel… et c'est, comme lui dans sa cuisine, un spécialiste dans son métier. C'est le propre de tout métier, les personnes qui l’exercent sont des professionnels et donc, maîtrise parfaitement leur domaine, que ce soit la route, la mer, les airs, les rails… il est totalement rassuré maintenant, et donc fait profondément confiance à son chauffeur… est ce qu'on se pose la question lorsqu'on va se faire arracher une dent chez le dentiste, à regarder en même temps que lui l’intérieur de sa bouche, bon certes, ce n’est pas le plus facile, donc, la question est par conséquent éliminée… et bien, pour les transports en taxi, car, bus, tramway ou autre… il en est de même, on est entre de bonnes mains, puisque ces mains, ces hommes et femmes derrière ces mains, sont formés et expérimentés, en plus d’être régulièrement contrôlés dans leur compétence, maîtrise et connaissances.
Cette mauvaise chute était en fait une bonne chute… il est tombé du haut de sa hauteur pour voir et accepter les compétences des autres personnes autour de lui, faire confiance, se laisser aussi prendre en charge… il est sur que désormais il le ferai cet exercice de se laisser guider par un autre en ayant les yeux bandés… oui, il est tombé sur une toute nouvelle façon de voir la vie, les relations et son bien être…

C’est une base…

Bonne soirée

Sophie



avatar
Sophie Saracchi

Messages : 320
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 51
Localisation : Nantes sud - Le Bignon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.socoach.org

Revenir en haut Aller en bas

Phobies

Message  sylviekatz le Lun 30 Juil - 12:16

Coucou Sophie, merci pour cette jolie base et pour ton aide cela va certainement beaucoup m'aider.
A bientôt
avatar
sylviekatz

Messages : 53
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 47
Localisation : Créteil (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Signaling

Message  sylviekatz le Mar 31 Juil - 1:05

Sophie, a quel moment de la seance passe t-on au signaling? Dans le cas de la phobie on fait un signaling en posant des questions comme: a quel moment de ta vie as tu ressentis cette phobie? sais tu quel en a ete l'element declencheur? ... Mais ces questions demandent des reponses precises et non des oui/ non. Je comprends pas trop comment cela fonctionne... Peux tu m'en dire plus?
avatar
sylviekatz

Messages : 53
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 47
Localisation : Créteil (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie transports en commun

Message  Sophie Saracchi le Dim 5 Aoû - 23:47

Bonsoir Sylvie,

Pour le signaling, il y a quantité d'info dans le forum "expérience". Very Happy
Sinon, oui, il faut que tu t'entraines à formuler tes questions, lesquelles ne doivent pouvoir obtenir qu'un oui ou non et surtout .....à la bonne question... !!!
si tu demandes : peux tu me faire voir un doigt pour le non....lorsqu'un doigt va bouger, tu ne sauras pas forcément si la réponse concerne le fait de pouvoir le faire, soit un "oui" ou si le doigt signifie "non"!
C'est un peu du style, as tu l'heure?... oui.... mais tu ne sais pas pour autant quelle heure il est, puisque la question n'était pas assez précise... Surprised
Donc, vraiment bien cadrer la question : peux tu me faire connaître l'âge de la naissance de cette phobie? Oui - remercier et poursuivre : est ce avant 20 ans? avant 10 ans?.....
Etait ce en famille? etait ce avec des amis?.... des questions simples et faire preuve d'imagination pour affiner et.... trouver....
J'espère avoir répondu à ta question... Question

Bonne soirée.

Sophie
avatar
Sophie Saracchi

Messages : 320
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 51
Localisation : Nantes sud - Le Bignon

Voir le profil de l'utilisateur http://www.socoach.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie transports en commun

Message  Elisieu le Lun 6 Aoû - 19:57

Géniallllllllllll merci Sophie pour toutes ses aides, j'ai justement une personne qui a un très gros problème de transport, elle ne supporte absolument aucun transport, même pas la voiture et dès qu'elle s'y trouve elle se sent mal, clostro et vomissement, je vais voir pour justement adapter ta métaphore et lui faire du signaling c'est super ce que tu as écris comme base, une grosse base d'ailleurs, merci vraiment Smile Wink
avatar
Elisieu

Messages : 380
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 42
Localisation : Angers

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hypnotherapie-angers.fr

Revenir en haut Aller en bas

Phobie

Message  sylviekatz le Lun 6 Aoû - 20:25

Je confirme! Bravo Sophie!
avatar
sylviekatz

Messages : 53
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 47
Localisation : Créteil (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phobie transports en commun

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum