le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

Métaphore ''Etre soi"

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Métaphore ''Etre soi"

Message  Chalcri le Mar 23 Mai - 12:21

Bonjour, une petite métaphore de plus... Bonne journée à tous Smile

La princesse printemps

C'est l'histoire d'une princesse, " la princesse printemps". Mi femme-mi arbre. Tous les ans à la même période, elle ressortait de l'hiver, la fin d'un long recueillement dans un manteau de peine, silencieuse et pourtant très attentive, encore embué dans ses pensées, gorgées de baisers sucrées-salées, de friandises divines comme des sourires à souhaits. Elle semblait être un if planté là, isolé de toute nature en équilibre sur un tronc tordu presque agenouillée par terre. Son écorce épuisé de temps de floraisons s’était replié et frissonnai encore du givre à l'horizon. ses paupières closes frissonnaient timidement. Autour de son cou un serpent de couleur pourpre s'agrippait comme de la glycine, tissé aux creux de ses reins. Au petit matin, La grisaille ambiante régnait aux alentour. Elle se réveillait tout doucement, l’esprit encore, endormi sous son masque de verdure. Des pommes d'amour pleuvait du ciel mais elle les ignorait, replié sur elle-même simplement les effleurait. Comme si un jongleur invisible s'amusait autour de façon à redonner de la joie et de l'éclat à tout ce cadre brumeux. Elle se sentait perdu. Au plus profond de son être ce qu'elle désirait le plus c'était briller de son éclat, de sa verdure, être paré de milles feuilles de tutu distinguée et séduisante à en perdre haleine, faire éclore les boutons de sa robe tel une ode à la terre mère nourricière, une ode à la vie. Reconnecter l’Âme avec sa vrai nature!!! Ses racines semblaient comme isolées dans un dessert aride en apparence mais en faites brillantes de milles éclats à l'inverse de sa surface.
Des perles éclatantes y luisaient comme de la rosée éternelle, l'essence véritable d'une floraison intérieure qui coulait sans fin, un puits (son puits) Elles coulaient en profondeur alimentant secrètement ce qui dormait sur ses terres, là sous ses pieds. Un peu comme si les pommes d'amour se joignaient aux perles, le miroir de ses larmes... Deux saisons dans la même, le yin et le yang, le jour et la nuit. Puis, d'un coup, d'un seul le vent balaya la terre, renversant le sablier des saisons. Alors, elle décida d'ouvrir les yeux enfin de poser son regard en soi au fur et à mesure que le soleil se leva, monta haut dans le ciel, de peur que la rosée s'évapore et retrouver cette connexion intérieur. Dès lors, la magie opéra. C'est alors qu'un beau spectacle apparu là sous ses yeux. Une lueur balaya le ciel et l'astre du jour se fendit d'un sourire et dit : Le trésor est déjà là!!!! C'est ce qui fait de l'existence un diamant, la différence entre la graine et la floraison... tout simplement. Comprenant cela, elle chuchota à l'oreille du serpent lui sifflotant la délivrance tant attendu. Il coulissa lentement jusqu’au pied de ses ramifications rejoindre la terre, s’abreuver à la source. Le tronc de la princesse se redressa comme libérer d'un poids ce qui lui permit de trouver l'équilibre parfait, de transformer ce qui était figé.

Il ne faut jamais regarder le temps que l'on prend pour être soi même, il n'y a pas d'age pour éclore... Pour retrouver ses forces et le pouvoir sur sa vie...
avatar
Chalcri

Messages : 15
Date d'inscription : 26/04/2017
Age : 46
Localisation : Murs-Erigné

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum