le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

mise en transe nuage 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mise en transe nuage 2

Message  Vinie le Sam 3 Sep - 14:48

Bonjour à tous,
ça fait un petit moment que je ne suis pas venue sur le forum avec les vacances et la rentrée je n'ai pas vraiment eu le temps. Je viens de créer ma micro entreprise et mes cartes de visite alors ça y est, cette fois c'est parti!

Alors une petite contribution, c'est ma mise en transe "nuage" que j'ai peaufiner. J'ai un peu plus insisté sur la détente. J'espère qu'elle vous plaira.
bonne lecture.

Peut-être que tu décides d’écouter ma voix ou de ne pas l’entendre. Cela n’a pas d’importance.
Si tu n’as pas envie de lâcher-prise, c’est ton droit. Tu as le choix : tu lâches-prise ou tu ne lâches pas prise, tu écoutes ma voix, ou tu ne l’entends pas. Tu peux prendre ton temps, il vaut mieux arriver à l’heure au bon moment que l’instant d’après quand il n’est plus l’heure d’être le bon moment.
Peut-être que tu commences alors à te détendre… tu pourrais imaginer dormir sur un nuage. Il est possible que tu sentes son moelleux sous les pieds, puis sous les jambes… Tu sais que tu es ici avec moi mais peut-être que ton esprit est sur ce nuage qui t’enveloppe de sa douceur. Et peut-être même que si tu regardes vers le bas tu nous vois tous les deux. Toi allongé sur le fauteuil et moi, assise à côté de toi. C’est rigolo de pouvoir laisser ce corps ici, comme si tu l’avais garé comme une voiture pour aller là-haut non ? Et ce nuage pourrait être tellement moelleux, que tu pourrais avoir l’impression de flotter, d’être bercé. Comme le vent qui berce la cime des arbres. Tu as déjà sûrement regardé le balancement de la cime des arbres sous le souffle du vent. Tu sais, lorsqu’on s’allonge à l’ombre d’un arbre. Alors tu pourrais imaginer que tu es allongé sous un arbre très grand. Ça pourrait-être un chêne ou un saule, à toi de choisir ce que tu préfères. Un sapin peut-être ? Imagine que tu vois la cime se balancer de droite à gauche et même que tu entendes le bruit du vent dans ses feuilles. Ce vent léger qu’il est possible que tu sentes sur le visage, comme une douce caresse. Et plus la cime se balance doucement de gauche à droite, plus il se peut que tu lâches prise. Alors je propose que tu continues à te détendre au gré du balancement de cet arbre.
Il est possible que tu soies maintenant complètement détendu. Alors tu pourrais en profiter pour lâcher-prise.
Tu pourrais te sentir tellement léger, là, sur ton nuage que faire un pas pourrait te faire avancer de 10 mètres, tu sais, comme les astronautes quand ils se déplacent sur la lune. Et plus tu ferais de pas, plus tu te sentirais léger, de plus en plus léger. Moi j’ai toujours eu l’impression que si l’on mordait dans un nuage, ils auraient le goût de la barbe à papa, ou de la chantilly, ou même d’un shamalow. Un petit goût sucré légèrement vanillé. Et cette odeur douce et sucrée, on peut la repérer avant même d’avoir vu le marchand à la fête foraine !
Et au dessus de toi, tu pourrais voir une lumière blanche ou jaune qui descend de l’univers. Je te laisse le choix de la couleur. Cette lumière viendrait se déposer sur le front et pourrait diffuser en toi une douce chaleur, une vague de bien-être et d’amour qui vient du ciel. Et cette lumière, ce bien-être, cet amour pourraient s’écouler tout le long du corps pour l’aider à se détendre. S’écouler comme une douce chaleur, une vague d’amour qui vient du ciel et qui se diffuse à l’intérieur de toi. C’est d’abord le visage qui pourrait en profiter, en sentant cette chaleur autour des yeux qui se peuvent détendre complètement. Tu peux permettre aux muscles autour de tes yeux de se relâcher complètement, et alors tes paupières pourraient devenir lourdes, de plus en plus lourdes.
La détente et le bien-être pourraient couler doucement comme une vague sur toi, du haut de la tête jusqu’à la pointe des pieds. Il serait alors possible que tous les muscles se détendent et se relâchent au fur et à mesure que cette vague parcourt ton corps.
Elle peut continuer son chemin et alors ta nuque pourrait se détendre à son tour et se relâcher, et le bien-être peut continuer de couler sur toi et gagner tes bras, qui peuvent s’enfoncer dans le fauteuil. La chaleur pourrait se diffuser le long de ton dos pour l’aider à se relaxer, à s’enfoncer agréablement à son tour et devenir lourd, de plus en plus lourd… alors que les jambes elles peuvent sembler légères, comme si elles étaient accrochées à des ballons d’hélium, comme si elles allaient s’envoler. De plus en plus légères.
Et ton nuage a peut-être maintenant rejoint un grand tapis de nuages. Un tapis qui s’étend à perte de vue. C’est comme ça que je vois la liberté moi, de grands espaces à perte de vue. Alors peut-être que tu peux enfiler tes bottes de 7 lieux et courir vers la liberté.
Vinie

Vinie

Messages : 248
Date d'inscription : 19/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum