le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

"En avoir plein le dos" : manque de reconnaissance Savoir s'écouter, et savoir dialoguer autour d'un sujet qui pèse.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"En avoir plein le dos" : manque de reconnaissance Savoir s'écouter, et savoir dialoguer autour d'un sujet qui pèse.

Message  cesarine le Jeu 25 Aoû - 20:32


Markmout

Markmout est un chameau qui travaille pour une compagnie touristique.
De jour en jour, et d'années en années, il transporte une clientèle toujours plus exigeante, qui souhaite découvrir toutes les beautés de le l'Orient, mais qui désire plus particulièrement pouvoir percer les mystères du désert.

Depuis quelques temps son ami Alawoui avait bien remarqué que Markmout, avançait, avec difficultés, dans les dunes de sables.
Il lui semblait plus tendu qu à l'habitude. Il peinait sans se plaindre.

Et puis un après midi, alors qu'ils avaient fait une halte dans un oasis, Markmout resta assis sur ses 4 pattes. Incapable de se relever.
Mais que t'arrive t'il ? lui demanda Alawoui inquiet pour la santé de son ami.
Markmout prit un temps avant de répondre comme interloqué par la question. Car en fait, à bien y réfléchir, il manquait de mots.

Je ne sais pas finit il par lui répondre.
Après quelques instants de réflexion, il poursuivit :

Enfin vois tu Alawoui:
Chaque jour, et depuis toutes ces années, je transporte tous ces touristes, qui viennent voir la beauté du désert, ils viennent avec leurs appareils photos, et leurs sacs remplis de choses de plus en plus lourdes.
Mais en fait, que voient ils ?

Que comprennent ils de nos vies ?
Que comprennent ils de ma vie ?

Ils disent sans cesse que je sens mauvais, mais jamais ils pensent à me complimenter pour la beauté de mon poil soyeux, ou pour ma robustesse, ma fiabilité, ma patience, ma dextérité, mon sens de l’orientation,
...ou que sais je d'autre.....

Quand ils s'intéressent à moi, leur curiosité se porte uniquement sur ma bosse et sur ma capacité à stocker de l'eau.
Et, une fois rassurés, sur la fiabilité de leur monture, ils m'oublient complètement,
Et, Je ne devient plus bon qu'à les porter d'un point à un autre, eux, et leurs tapis, souvenirs, et autres objets divers et variés.

Ils n'imaginent même pas tous les efforts que je dois produire pour les transporter sans les secouer, et leur assurer sécurité, confort et bien être, pendant toute la durée du voyage.
Je veille à tout, m'assurant toujours, de tous les détails.
Je cherche à satisfaire ma clientèle au mieux, et lorsqu'elle me demande de redoubler d'efforts pour les emmener loin, toujours plus loin au confins du désert, j'accepte, je donne toujours le meilleur de moi sans rechigner.

Mais vois tu, aujourd'hui si je devais répondre à ta question, je te dirai que : j'en ai plein le dos !

Je suis profondément blessé par leur manque de reconnaissance. Je me sens trahi.

Et à bien y réfléchir, si tu ne m'avais pas posé la question, je ne sais pas si j'aurai pu m'avouer les choses aussi clairement, car je sens bien que je retiens mes émotions, comme si je me culpabilisais de ressentir cette colère qui gronde en moi.

Mais grâce à toi, à ton amitié, à l’intérêt que tu me portes, je suis en train de te parler de quelque choses qui me tiens à cœur.
Mais tout ce silence que j'entretenais à l'intérieur de moi finissait par peser lourd. Tu comprends, je portais cette charge silencieusement depuis si longtemps, ….


Et puis, tout ce poids avait finit par faire peser sur mon corps en lui infligeant une douleur lancinante, qui finissait par me paralyser, tandis que mon cerveau se réduisait au silence, me laissant subir cette douleur  sans nom.
et aujourd'hui, ...grâce à toi, ….je me libère ….ainsi d'un fardeau.

C'est un peu étrange, mais cette conversation m’apparaît presque comme une révélation à moi même, comme un trop plein, qui peut enfin s'exprimer avec toi.
Ici, en ce moment, je me libère de toutes ces énergies, contenues en moi depuis ci longtemps.

Mais que compte tu faire ? Lui dit Alawoui, surpris d'entendre son ami se confier avec tant de vérité.

Et bien puisque un nouvelle fois, tu me poses la question.

Je pense que la semaine prochaine, j'irai voir mon cousin qui travaille pour une caravane de Bédouins.
Il y a quelques temps, il m'avait dit qu'il cherchait un nouveau chameau ayant de l'expérience.
Alors, c'est peut être le moment de tenter ma chance, de changer de vie, de recommencer à vivre, à faire des projets. Il est peut être temps que je laisse la vie couler en moi tout simplement.

Peut être que je me suis trop laissé écrasé par la routine, et par ma difficulté à m'exprimer et surtout à m'écouter. Il est temps que je réagisse.

Et puis, s'ils acceptent j'ai suffisamment de ressources intérieurs pour m'adapter à cette nouvelle vie. Ma responsabilité sera tout aussi grande, mais le rythme et le respect seront bien différents.
Je sais que je me sentirai davantage compris et respecté.

Ce qui fut dit, fut fait, et Markmout commença une nouvelle vie au sein d'une caravane dans laquelle il trouva vite sa place. Il vivait enfin, à son rythme. Il était respecté de tous, et enfin valorisé pour l'efficacité de son travail. Une deuxième vie s'ouvrait à lui !

Transition

Il est parfois important de s'écouter, et de savoir dialoguer autour d'un sujet qui pèse. Tout comme il est important de savoir se remettre en question.

Car se poser les bonnes questions, et trouver les vraies réponses, c'est aussi une façon de laisser la douleur sur le bord de la route.

Alors si vous aussi vous vous posiez les bonnes questions, et si vous trouviez les vraies réponses, celles qui vous conviennent, celles qui pourraient vous guérir.
Et si aujourd'hui, vous laissiez votre douleur sur le bord de la route.
Pour cela rien de plus simple, il suffit d'écouter votre intuition vous guider vos actions pour atteindre votre objectif.






cesarine

Messages : 65
Date d'inscription : 27/07/2015
Age : 47
Localisation : st sauveur le vicomte

Voir le profil de l'utilisateur http://site : http : cesarine50.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "En avoir plein le dos" : manque de reconnaissance Savoir s'écouter, et savoir dialoguer autour d'un sujet qui pèse.

Message  Anne-Cécile le Jeu 25 Aoû - 22:09

Merci pour cette métaphore qui traite d'un sujet très présent de nos jours je pense. Il est important de s'écouter pour mieux avancer.
avatar
Anne-Cécile

Messages : 301
Date d'inscription : 03/01/2015
Age : 43
Localisation : Le Loroux Bottereau 44

Voir le profil de l'utilisateur http://www.formation-hypnose-sajece-distance-44.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum