le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

Celle qui se jugeait (les préjugés)

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Celle qui se jugeait (les préjugés)

Message  Lolita Girard le Ven 17 Juin - 19:21

Celle qui se jugeait (se détacher des préjugés)

Celle qui se jugeait ne le savait pas. C'est l'histoire d'une femme d'un âge mûr qui tous les jours de 12h à 14h s'installait sur un banc du petit bois d'à côté de son travail et observait les passants. Enfin si elle faisait que les observer ça pourrait aller mais elle les pointait aussi d'un regard tantôt moqueur, hautain, méchant et de bien d'autres façons....Elle trouvait toujours des étiquettes à coller dans le dos des inconnus qui avaient le malheur de passer devant elle. Ca fusait non stop dans sa tête : trop grosse, coincé, moche, mal attifé, nez trop large,trop maigre....
Tout le monde se faisait rhabiller pour l'hiver. Parfois elle riait ouvertement déclenchant l'incompréhension suivit de la gêne du passant jugé.

On pourrait se demander pourquoi elle était ainsi ? Facile, comme beaucoup d'autres, depuis l'enfance elle a grandit dans la critique facile et les préjugés, que se soit à la télé, à la maison, à l'école, rien d'exceptionnel en fait.

Ce qu'elle ne savait pas c'est qu' elle aussi était observée en douce. Par un magicien qui avait l'intention d'offrir une leçon de vie à cette femme.

Un jour tandis que l'intransigeante était sur son banc, un homme vint s'asseoir à côté d'elle. Elle fut surprise par cette présence, c'était la première fois que quelqu'un osait se placer là. Elle le regarda sévèrement. Lui, le visage détendu presque sournois passa sa main devant ses yeux et lorsqu'elle pu a nouveau voir... tous les passants s'étaient figés... et d'un coup, tous ensemble, ils se tournèrent vers celle qui auparavant les jugeait et la pointèrent du doigt. Leur visage avait changé. Elle fut affolée par ce qui se passait sous ses yeux, ils avaient tous le visage de cette femme sur son banc, elle se voyait sur chacun qui la pointait de l'index.
Elle se tourna vers l'homme à côté d'elle qui était resté le même. Il posa sur elle un regard bienveillant.
« Lorsque tu montres quelqu'un du doigt, souviens-toi que tu as trois doigts qui sont pointés vers toi-même. Alors avant de juger autrui sur un détail futile, demande toi ce qui raisonne au fond de toi et tu comprendras que c'est toute ta souffrance qui se reflète dans chaque pic que tu lances sur l'autre. »
C'était la leçon du magicien. Suite à cette révélation la femme fondit en larme, elle aurait pu remplir un océan avec toutes ses gouttes d'eau salées. Quand elle fut à sec, elle se ressaisissa. Elle releva la tête. Elle se sentait allégée. Elle était bien. Libérée des préjugés.
Dorénavant entre midi et 2, chaque passant peut sentir un regard bienveillant se poser sur lui pour l'aider à relever la tête.

Lolita
avatar
Lolita Girard

Messages : 38
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 29
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum