le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

mise en transe avec fin tabac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mise en transe avec fin tabac

Message  Vinie le Mer 15 Juin - 22:41

voici une mise en transe que j'aimerais partager avec vous.
bonne lecture

Je propose que tu t’installes confortablement, et que tu choisisses de fermer les yeux maintenant ou de les clore plus tard. C’est comme tu veux, c’est toi qui décides. Tu peux prendre la décision d’écouter ma voix ou de ne pas l’entendre, de lâcher prise ou tu peux tout simplement décider de te détendre.
Il serait alors intéressant de prêter attention aux sensations du corps. La jambe droite par exemple peut sembler s’alléger alors que peut-être le bras gauche semble s’alourdir et s’enfoncer dans le fauteuil. La légèreté de la jambe gauche peut commencer à se faire sentir également alors que la lourdeur, elle, peut gagner le bras droit.
Les deux jambes peuvent te sembler de plus en plus légères et peut-être que cette légèreté remonte jusqu’au bassin pendant que les deux bras peuvent continuer de s’alourdir et cette lourdeur peut gagner le tronc. Puis la tête, qui peut s’enfoncer de plus en plus dans le fauteuil.
Tu pourrais prendre une grande inspiration et imaginer qu’à chaque expiration le bas de ton corps continue de s’alléger comme si il était accroché à des ballons et le haut de ton corps, lui pourrait continuer de s’alourdir de plus en plus. Tu pourrais imaginer qu’il s’enfonce de plus en plus profondément dans le fauteuil. Et peut-être que plus il s’enfonce profondément, plus tu lâches-prise. Un peu plus profondément à chaque expiration. Prends ton temps, rien ne presse. Il vaut mieux arriver à l’heure au bon moment que l’instant d’après quand il n’est plus l’heure d’être le bon moment. Maintenant est peut-être le bon moment
Il paraît que c’est agréable de sentir certaines parties du corps s’alléger pendant que d’autres s’alourdissent. Alors peut-être que tu ressens un bien-être t’envahir. Et peut-être même que tu es maintenant complètement détendue et que vous lâches prise. Car pour lâcher prise complètement il faut être complètement détendu, et pour être complètement détendu il faut lâcher-prise complètement. Alors ce lâcher-prise te rend peut-être complètement détendue à moins que ça ne soit la détente qui te fasse complètement lâcher-prise. Et peut-être qu’au fil de mes mots, tu te détends de plus en plus, et que t’enfonces de plus en plus profondément dans le fauteuil et que le bien-être s’installe agréablement.
tu pourrais imaginer être sur une plage, en été. Tu peux peut-être même sentir l’air marin remplir tes narines. Ça a une odeur bien particulière la mer tu ne trouves pas ? tu sais, cette odeur salée. Il est possible que tu entendes le bruit des vagues qui viennent s’échouer sur la plage. et voir les mouettes qui volent au dessus de la mer et qui surveillent les poissons qui sautent hors de l’eau. Tu peux peut-être également imaginer entendre le vendeur de glace qui fait des allers et venues sur la plage en criant son discours qu’il a appris par coeur. C’est agréable de manger de la glace en plein été sur la plage. Une bonne glace à la vanille, ou au chocolat. Peut-être que tu peux te rappeler le bon goût de ces parfums, le goût sucré de la vanille ou force et l’amertume du chocolat. Je te laisse choisir celui qui te fait plaisir. Il se peut que tu ressentes la fraîcheur de cette crème glacée dans ta bouche et le souffle chaud du vent qui vient te caresser les bras.
Tu es maintenant certainement complètement et profondément détendue et peut-être es-tu prête à écouter les histoires que j’ai à te raconter. Dans ces histoires se cachent des clés. Des clés qui guérissent l’âme. Parce que si tu es ici, c’est que ton âme a besoin d’être guérie. Et nous allons ensemble la guérir si tu le veux bien, parce qu’elle a envie de vivre. Oui, si tu es venue me voir c’est que tu as envie de vivre n’est ce pas ? Et tu sais que la cigarette t’enlève du crédit de vie de jour en jour. La cigarette te tue à petit feu, ce n’est plus un secret c’est même écrit sur les paquets de cigarette : FUMER TUE !
Mais rassure-toi, toi et moi allons te débarrasser de ce fléau ensemble et quand tu repartiras, tu seras libre.
Tu peux continuer à lâcher prise et à te détendre de plus en plus pendant que je te raconte mes histoires…

Vinie

Messages : 257
Date d'inscription : 19/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum