le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

hypnose éjaculation précoce...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

hypnose éjaculation précoce...

Message  solenne1202 le Ven 16 Oct - 16:49

Mon premier sujet, ma première métaphore...
Qu'en pensez-vous?
Merci

Il était une fois un petit garçon et une petite fille que le destin avait fait se rencontrer alors que rien ne le présageait. Elle vivait à la campagne et en connaissait les moindres recoins tandis que lui avait quitté sa grande métropole pour se revigorer le corps et l'esprit. 2 univers à contre-courant et pourtant depuis leur rencontre le courant passe agréablement. Ils adorent ensemble faire les 400 coups, défier les limites, s'adonner à de nouvelles expériences, sortir de leur zone de confort pour aller toujours plus loin, toujours plus intensément au maximum de leur énergie. Pourtant réside une ombre au tableau de leurs activités. Ils éprouvent des difficultés à grimper ensemble tout en haut des arbres... toucher la cime est pourtant leur cible mais ils s'arrêtent toujours à mi chemin. La petite fille aimerait aller plus haut car elle rêve d'avoir la tête dans les nuages mais le petit garçon est toujours le premier à grimper et il lui bloque l’ascension à mi hauteur... Il est trop excité par la splendeur du paysage quand il gagne en altitude, il s'enivre des cris des colombes, de la chaleur réconfortante qui règne sous les branchages, du doux parfum des fruits gorgés de saveur... jusqu'au moment où tous les compteurs virent au rouge, l'emballement étant au maximum...Il pousse alors un grand « youhou je suis le maître du monde » qui a définitivement raison de son endurance pourtant prometteuse. Les batteries à plat, il reste figé sur place un court instant puis tout son corps se relâche comme une poupée de chiffon ou un ballon de baudruche mal étanche et il se laisse glisser le long du tronc emportant dans sa descente la petite fille, tout deux réduit à piétiner à même le sol, leur beau rêve d'ascension réduit en lambeaux. Pourtant la petite fille souhaite toujours suivre son compagnon de jeux. « Grimper la première, atteindre mon but seule, qui plus est en te sachant sur le plancher des vaches, génère en moi un plaisir malsain. Si tu tombes, je tombe, je t'accompagne quoi qu'il en est. » Le petit garçon soulagé d'être soutenu par son amie décide avec son aide d'aménager le parcours, en créant différentes étapes, ce qui permettrait de gagner en endurance aux moments critiques en économisant les batteries. Qui veut aller loin ménage sa monture!Voulant tout deux optimiser leur ascension tout en préservant la nature, il prennent le temps d'observer leur environnement pour mieux appréhender leur itinéraire. Et voici comment ils procèdent finalement pour atteindre leur cible et jouir tous les deux d'un spectacle ascensionnel inégalé. A chaque fois que l’ascension devient trop intense avec son cortège de sensations pour continuer aisément à grimper au lieu de paniquer et de provoquer le gaspillage de ses dernières forces, le petit garçon utilise celles-ci pour pratiquer le « stop and go ». C'est le nom de code des étapes-relais pour souffler, reprendre son calme, ralentir la cadence, s'économiser en vue de continuer l'ascension sous de meilleures perspectives. Cela consiste à lever le pied...en le nichant ça et là dans les cavités du tronc de l'arbre afin de reprendre ses esprits sans perdre de vue l'objectif d'endurance qu'ils se sont fixés en duo : atteindre les cimes, atteindre la cible. Chemin faisant, le petit garçon gagne en confiance car il arrive mieux à se maîtriser et de ce fait il excelle de plus en plus dans l'art de monter, de grimper efficacement tout en contribuant par ricochets à l’ascension de sa partenaire de jeux jusqu'à l'apothéose finale du fabuleux spectacle dont ils jouissent tous les deux … une fois arrivés tout en haut ensemble...des étoiles pleins les yeux...devant ce merveilleux feu d'artifices de sensations...

solenne1202

Messages : 6
Date d'inscription : 05/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hypnose éjaculation précoce...

Message  solenne1202 le Jeu 22 Oct - 23:04

Un petit retour s'il vous plait,Smile, c'est ma première métaphore et j'ai besoin de progresser, merci à tous

solenne1202

Messages : 6
Date d'inscription : 05/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hypnose éjaculation précoce...

Message  camille griselin le Ven 23 Oct - 16:17

Bonjour, je vais te donner mon avis, à mon sens 2 choses me gênent:
-la première c'est que ce n'est pas très subtile: tu aurais parlé de 2 copains qui grimpent aux arbres, on aurait moins vu le couple de suite....
-la deuxième c'est que tu décris finalement le problème de la personne à travers cette métaphore et montre qu'encouragé par l'autre, il va y arriver. Sauf qu'il manque selon ma méthode, l'essentiel: pourquoi n'y arrive t-il pas... Pourquoi est-ce qu'il manque de confiance en lui?
Sinon c'est très bien écrit...
avatar
camille griselin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 39
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotherapie.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hypnose éjaculation précoce...

Message  solenne1202 le Mer 4 Nov - 11:58


merci Camille pour ton retour.
Je vais suivre tes conseils et troquer le couple pour quelque chose de plus subtile, pourquoi pas 2 ours?
L'origine du "problème" est plus obscure... la personne me dit qu'elle est trop excitée, se laisse aller et que de manière plus globale elle n'a plus autant d'endurance que lorsqu'elle était plus jeune... C'est pour cela que je détaille dans ma métaphore les sentiments d'excitation... je pense que cela peut aussi comme tu le précises être imputable à un manque de confiance, le fait que la personne ne se trouve des excuses pour justifier sa "contre-performance"... Comment puis-je introduire ce paramètre dans ma métaphore? L'énoncer directement ou partir sur quelque chose de plus subtile? Merci

solenne1202

Messages : 6
Date d'inscription : 05/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hypnose éjaculation précoce...

Message  camille griselin le Mer 4 Nov - 12:05

la confiance se construit dans l'enfance... A toi de faire un parallèle pour que la personne trouve sa raison à elle...
avatar
camille griselin
Admin

Messages : 991
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 39
Localisation : cholet

Voir le profil de l'utilisateur http://hypnotherapie.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: hypnose éjaculation précoce...

Message  solenne1202 le Mer 4 Nov - 14:25

Voici une réécriture, en précisant les points évoqués ci-dessous. Bonne relecture et merci

Il était une fois un ours brun et un ours blanc que le destin avait fait se rencontrer alors que rien ne le présageait. Petit ours brun vivait à la campagne et en connaissait les moindres recoins tandis que petit ours blanc avait quitté sa grande banquise en quête de nouveaux espaces pour se stimuler le corps et l'esprit. 2 univers à contre-courant et pourtant depuis leur rencontre le courant passe agréablement. Ils adorent ensemble faire les 400 coups, défier les limites, s'adonner à de nouvelles expériences, sortir de leur zone de confort pour aller toujours plus loin, toujours plus intensément au maximum de leur énergie.
Pourtant réside une ombre au tableau de leurs activités. Ils éprouvent des difficultés à grimper ensemble tout en haut des arbres... toucher la cime est pourtant leur cible mais ils s'arrêtent toujours à mi chemin.
Petit ours brun aimerait aller plus haut car il rêve d'avoir la tête dans les nuages mais petit ours blanc est toujours le premier à grimper et il lui bloque l’ascension à mi hauteur... Il est trop excité par la splendeur du paysage quand il gagne en altitude, cela lui change de ses souvenirs de grand manteau blanc à perte de vue alors il s'enivre des cris des colombes, de la chaleur réconfortante qui règne sous les branchages, du doux parfum des fruits gorgés de saveur... jusqu'au moment où tous les compteurs virent au rouge, l'emballement étant au maximum...Il pousse alors un grand « youhou je suis le maître du monde » qui a définitivement raison de son endurance pourtant prometteuse. Les batteries à plat, il reste figé sur place un court instant puis tout son corps se relâche comme une poupée de chiffon ou un ballon de baudruche mal étanche et il se laisse glisser le long du tronc emportant dans sa descente la petite fille, tout deux réduit à piétiner à même le sol, leur beau rêve d'ascension réduit en lambeaux.
Pourtant petit ours brun souhaite toujours suivre son compagnon de jeux. « Grimper le premier atteindre mon but seul, qui plus est en te sachant sur le plancher des vaches, génère en moi un plaisir malsain. Si tu tombes, je tombe, je t'accompagne quoi qu'il en est. ». Petit ours blanc est soulagé de se savoir soutenu par son ami. La nuit suivante, il repense à son enfance, à l’empressement dont il faisait preuve face à ses premiers pas sur la banquise, aux difficultés qu’il éprouvait à parcourir celle-ci sans chuter et à la pression qu’il se mettait pour tenir debout. Et plus il se mettait cette pression, plus il s’emmêlait les pattes et se décourageait de ne pouvoir aller jouer avec son ami le pingouin qui vivait de l’autre côté. Il se sentait gauche, empoté et avait très souvent piétiné, fait du surplace en voulant aller trop vite... Cela avait progressivement entamé sa confiance en lui et sa capacité à être un bon ami…Son grand père lui avait alors dit « qui veut aller loin ménage son monture, lentement mais sûrement ». Petit ours blanc avait alors décidé d’aller jusqu’au bout grâce à des petits patins antidérapants qui lui avaient permis de rester debout, continuant coûte que coûte sur son chemin, en faisant des petits pas plus précis. Il avait alors gagné en confiance, en endurance ce qui lui avait permis de vivre de formidables moments avec son ami le petit pingouin…
Petit ours blanc décide alors fort de ce souvenir si instructif d’aménager le parcours, en créant différentes étapes, pour lui permettre de gagner en endurance aux moments critiques en économisant les batteries. Voulant optimiser son ascension tout en préservant la nature, il prend le temps d'observer l’environnement pour mieux appréhender son itinéraire. Et voici comment les 2 ours procèdent finalement pour atteindre leur cible et jouir tous les deux d'un spectacle ascensionnel inégalé. A chaque fois que l’ascension devient trop intense avec son cortège de sensations pour continuer aisément à grimper, au lieu de paniquer et de provoquer le gaspillage de ses dernières forces, petit ours blanc utilise celles-ci pour pratiquer le « stop and go ». C'est le nom de code des étapes-relais pour souffler, reprendre son calme, ralentir la cadence, s'économiser en vue de continuer l'ascension sous de meilleures perspectives. Cela consiste à lever le pied...en le nichant ça et là dans les cavités du tronc de l'arbre afin de reprendre ses esprits sans perdre de vue l'objectif d'endurance qu'ils se sont fixés en duo : atteindre les cimes, atteindre la cible. Chemin faisant, petit ours blanc gagne en confiance car il arrive mieux à se maîtriser et de ce fait il excelle de plus en plus dans l'art de monter, de grimper efficacement tout en contribuant par ricochets à l’ascension de petit ours brun jusqu'à l'apothéose finale du fabuleux spectacle dont ils jouissent tous les deux … une fois arrivés tout en haut ensemble...des étoiles pleins les yeux...devant ce merveilleux feu d'artifices de sensations...

solenne1202

Messages : 6
Date d'inscription : 05/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hypnose éjaculation précoce...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum