le café des praticiens en hypnose
Bienvenue sur ce forum, merci de vous inscrire pour accéder aux discussions

Métaphore acouphènes

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Métaphore acouphènes

Message  Laurette1806 le Mar 29 Sep - 13:25

Bonjour,
Je suis partie sur une image du Dixit :

Coralie était admirative des peintures que créait sa mère....
Une, particulièrement,dont elle appréciait les couleurs, les nuances et la douceur....
Mais à y regarder de plus près, derrière ce pourpre, cet arbre de Judée en fleurs aux branches
Solides et déterminées
C’était bien plus qu’une scène de funambule que sa mère avait peinte....
Sur ce tableau au fond lie de vin, une fillette jouait au funambule....tenant son balancier de ses bras délicats...
Habillée d’une robe légère et fleurie, ornée de deux bandes couleur du ciel...Sa longue natte repose, verticale sur le long de son dos.
Sur son fil tendu, ses pieds fins sont posés sereinement....
De chaque côté de son balancier, deux lanternes, abritant chacune un petit être, recroquevillé, de couleur noire....
Et pour finir, au dessus, sur sa gauche, ces magnifiques fleurs d’un rose tendre et insolent....posées sur les branches de cet arbre des régions montagneuses d’Israël....
Pourquoi cette peinture ? Pourquoi cette naïveté apparente trouble t’elle ainsi Coralie ?
En plongeant dans ce tableau, Coralie, se sent transportée, aspirée par cette fillette sur son fil tendu...et là voilà, qui marche sur ses pas....peureusement, prudemment, doucement mais si mystérieusement attirée....
A y regarder de plus près...c’est un peu sa vie à elle qui se joue, là .....sous ces couleurs fruitées...
Sa vie en équilibre, permanent, fragile, tendue souvent, prête à se rompre quelques fois...cet  équilibre précaire, délicat mais pourtant bel et bien là...vivant...
Tantôt attirée sur la droite, tantôt attirée sur la gauche....vers cet arbre de connaissance, de son passé...peut-être un peu trop lourd....peut-être un peu trop rassurant...
Cette gauche criant loyauté et fidèlité....assourdie par cette envie de pencher sur la droite...comme aspirée par la vie....
Alors, dans ce vacarme des souvenirs, des envies, des peurs, des rêves, des projets, des renoncements...Peut-être que Coralie ne sait plus comment tenir debout et rester, droite mais souple ...Alors, ces sons mêlés les uns aux autres, criant chacun plus fort que l’autre
le passé plus magnifiquement que l’avenir et l’avenir plus troublant encore que le passé... Coralie finit par comprendre qu’elle doit avancer....et qu’à chacun des bouts de ce balancier....se cachent deux trésors, encore timides, mais prometteurs...ces petite êtres recroquevillé sont tout autant des germes du possible à droite et les perles de son histoires à gauche....Ils lui rappellent qui elle est....tel le germe d’un avenir et ce qu’elle possède...la connaissance, la lumière du passé éclairant son avenir avec ce qu’elle décidera de garder ou pas...
Sa lumière intérieure qui colorera,à sa façon, la vie qu’elle empruntera....et la magie de la vie...toujours surprenante, si on lui laisse la possibilité de nous le dire...
Alors, peut-être que ce balancier aurait envie de faire contre poids....la ramenant à l’époque de sa séparation...peut-être voudra t’il aussi lui rappeler ce moment difficile lorsque sous pression elle avait le sentiment de travailler sans reconnaissance...ou bien encore, à quel point il est difficile de lutter et garder confiance en soi... face aux reproches de ses enfants...peut-être même qu’elle est sur le point de pencher dangereusement alors que sa petite voix lui chuchote : «  tu le mérites...vis ! »
Peut-être et je l’espère, qu’à un moment, en recherche d’équilibre elle poussera volontairement ce balancier sur  la droite....tirant vers elle, ses envies, ses rêves, ses appels à la vie...ces vides à remplir de tant de possibles....
Ce que je souhaite surtout, c’est que son pied droit se pose fermement et solidement sur ce fil, pour que le pied gauche le suive, tout aussi assuré....et lorsque l’un aura montré  l’exemple à l’autre...s’enchainera alors une danse, aérienne, libre, divine et féerique....la danse de la vie....silencieuse, apaisée et calme....
avatar
Laurette1806

Messages : 249
Date d'inscription : 27/09/2015
Age : 47
Localisation : mayenne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.stop-tabac-hypnose.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Métaphore acouphènes

Message  herve le Ven 15 Jan - 10:54

Hello...interessant je trouve...comment las tu adapté a la personne? Quel resultat obtenu?
avatar
herve

Messages : 6
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 49
Localisation : Carantec, Finistère.

Voir le profil de l'utilisateur http://www.acupnose.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum